Réalité flippante

Court résumé: La galerie de portraits des plus effroyables tueurs en série de l’Union Jack…

Mon avis:

Merci aux éditions Ring pour cette lecture!

Emily Tibbatts est devenue une grande spécialiste des tueurs en série. La preuve en est qu’elle tient un site internet dédié  à ce sujet : http://www.tueursenserie.org. Pour ma part, étant assez friand de polars sombres, de thrillers et de romans noirs, j’ai tout de suite été interpellé par ce livre (à la couverture magnifique) qui promettait de raconter les destins moins connus de 10 serial killers britanniques.

Contrairement à mes lectures habituelles, ce recueil est un document, et c’est ce qui le rend terrifiant. Rien n’est romancé, tout est vrai ! L’auteure nous dresse un éventail de tous les types d’assassins qui ont sévi en Grande Bretagne. Les nombreux meurtres s’étendent sur un siècle et demi avec des acteurs de tous âges, de tous genres et de tous horizons. On y rencontre des frustrés sociaux et/ou sexuels, des introvertis, des prétentieux, des opportunistes, des obsédés de la mort… Ils sont passés à l’action parce qu’ils voulaient se venger, ou parce qu’ils ont eu une enfance difficile, ou parce qu’ils avaient échappé à la Police, ou parce que ça leur profitait ou simplement parce que ça les amusait. Finalement on s’aperçoit, après toutes ses histoires, que cette malédiction peut toucher un éventail varié d’individus. Le processus ne suit aucune règle et est donc impossible à prévoir.

Grâce à un travail de fond remarquable, Emily Tibbatts décortique les vies de ces tueurs. Elle étaye ses documents de tous les éléments factuels, chronologiques et scientifiques pour que le lecteur mesure l’ampleur des drames et les replace dans leur contexte. A chaque chapitre, elle développe une rubrique nommée « Pourquoi ? » afin d’essayer de comprendre les raisons profondes qui les ont poussés à l’acte. C’est instructif et agréable à lire mais on ressort de ce livre noir encore plus inquiet qu’au début. Savoir que dans leur quotidien, ces psychopathes étaient des Messieurs Tout Le Monde, c’est quand même flippant !

Ring, 382 pages

18€

"

  1. RING c’est décidément une super maison d’éditions. Ce livre doit être bien flippant mais surtout passionnant ! 😉

    Aimé par 2 personnes

  2. Ada dit :

    Brrr… Ca doit en dire long sur ce que l’humain est capable de faire de plus mauvais…

    Aimé par 2 personnes

  3. Je suis super tentée mais en même temps, si les histoires glauques m’attirent, j’avoue que c’est plus facile de se dire que ça ne fait que sortir de l’imagination d’un auteur retors, du coup savoir qu’ici tout est vrai, ça fait froid dans le dos !

    Aimé par 1 personne

  4. alexmotamots dit :

    J’avais lu celui du du spécialiste français, une horreur ! Pas sa façon d’écrire, mais ce qu’il décrit de façon clinique.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s