Court résumé: Il sort de prison. Maintenant qu’il est libre, la conditionnelle lui permet un emploi d’agent d’accueil dans un garage où on aide les accidentés de la route. Une nuit, derrière le vacarme sourd du garage, un hurlement…

Mon avis:

Je remercie les éditions Cosmopolis pour cette lecture!

Dès les premières pages, j’ai senti que j’entrais dans un livre hors normes. Le ton est donné rapidement et ça frappe fort. David Coulon utilise une écriture à l’os qui va à l’essentiel, sans fioriture. Celle-ci prend parfois une forme atypique. Comme dans la tête du narrateur, des phrases courtes mettent en avant les obsessions et les peurs du narrateur. Cette plume pleine de répétitions crée un effet envoutant qui alourdit l’atmosphère. Entraîné dans une spirale infernale aux côtés du héros, le lecteur est emporté vers le fond.

Le désir de vengeance pousse les protagonistes dans leurs plus bas instincts et les oblige à commettre des actes abominables. L’ambiance est glauque, la violence omniprésente. Certaines scènes sont insoutenables. Même si vous ne craignez pas le gore, il faut être préparé. Comme l’auteur veut accentuer l’esprit malade de son personnage, il le fait radoter sans cesse les détails graveleux et la cruauté ne nous laisse pas de répit.

Attention, ce livre n’est donc pas à mettre sur toutes les tables de chevet. Il faut avoir le cœur bien accroché. David Coulon pousse l’homme dans ses retranchements et nous dévoile sa face cachée. Il titille l’instinct primitif de chacun. Si vous espérez de la lumière, des bons sentiments ou même un minimum d’espoir, passez votre chemin au risque de saigner des yeux ! C’est poisseux, brutal, amoral, du vrai noir corsé !

Pour ma part, j’ai pris un véritable uppercut à la lecture de ce livre. L’outrance des propos sert un scénario torturé et social, qui nous réserve un tas de surprises, toutes aussi sordides les unes que les autres. « Biotope » fait partie de ces livres qui impriment une marque indélébile dans notre esprit.

Maintenant que j’ai sorti la tête de l’eau, je ne vous cache pas qu’un peu de légèreté serait le bienvenu ! 

Cosmopolis, 382 pages

Sorti le 11 Mars 2021, 19.95€

"

  1. […] Source : (#642) David Coulon – Biotope | LES LIVRES DE K79 […]

    J'aime

  2. Je sens que je vais l’adorer…

    Aimé par 1 personne

  3. alexmotamots dit :

    Dès les premières pages : un peu comme Nougaro à New-York, quoi…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s